Logo SQSLogo Studer

Nouveau: Guide des métaux
  • CONTACT
  • AUTRES INFOS
  • GUIDE
  • PRODUCTION
  • HOME
  • Nitruration: Formation d'une fine couche très dure

    Avantage par rapport à la trempe classique et cémentation:
    Grande dureté de surface avec déformation moindre car T°C modérée (~520°C) et pas de choc thermique.

    Formation d'une couche d'azote diffusé très dure en surface pour une grande résistance au frottement.

    Types de nitruration

    Nitruration gazeuse de 0.2 à 0.5mm ou plus profond possible sur demande

    Nitruration plasma (aussi appelée nitruration ionique)

    Matières

    Aciers spéciaux de nitruration, exemple 34CrAlNi7 ou 31CrMoV9

    Aciers inox (nitru plasma uniquement)

    Ou alors autres aciers alliés:16MnCr5, 42CrMo4
    (dureté en fonction de la teneur en Cr, Al, Mo, V, Ti)

    Applications courantes

    Arbres à cames, glissière, paliers, etc.

    Installations

    Différents pots et fours de nitruration à charge

    Dimensions utiles*

    Selon les installations
    900x900x1600mm, max.1600kg

    *Pour plus de détails, n'hésitez pas à nous contacter

       
    Spécificités

    Génériques
    - Possibilité de masquer les zones ne devant pas être traitées.

    - La Nitruration est un procédé très lent (50 heures pour 0.5mm).

    - La Nitruration forme une (sur)couche blanche de quelques µm.
    Fragile et poreuse, elle doit en principe être enlevée par rectifiage.

    - La Nitruration déforme peu, pour autant que l'ébauche ait été au préalablement chauffé à une température légèrement supérieure à 520°C.

    - La Nitruration fonctionne mieux sur les aciers améliorés.

    - La Nitruration peut allonger les pièces en cas de faible section, faire un essai au préalable!

    Gaz vs Plasma
    Le gaz est la méthode la plus courante car techniquement +simple et économique. Ce procédé robuste et uniforme permet le traitement en vrac (pour les petites pièces). En revanche ça ne fonctionne qu'avec les aciers qui ont maxi 4 à 5% de chrome. Au-delà le chrome fait barrière et empêche la diffusion du gaz.

    La diffusion du plasma n'est pas limitée par le chrome et suivant la géométrie le masquage est plus simple. En revanche ce traitement demande un positionnement fastidieux (il faut au moins 2cm entre chaque pièces sinon ça fait des arcs électriques) et les surfaces en contact avec les posages ne sont pas traitées.

     

    Màj: 10.2020
    Francois Studer SA - 2822 Courroux - Suisse
    Indications sous toute réserve
    Tél +41 32 424 43 30  -  Contacts  - Cond. gén. de vente